AVERTISSEMENT

Ce blog peut contenir des photos opératoires choquantes pour les plus jeunes

Breaking News
Loading...

Derniers Articles

mercredi 30 décembre 2015
rhinoplastie ethnique et greffe costale

rhinoplastie ethnique et greffe costale


Nous voyons de plus en plus de patients se présenter en consultation pour des demandes de rhinoplasties ethniques , qui après s'être renseignés sur des forums ou avoir consultés certains chirurgiens sont persuadés que /

A l'équation rhinoplastie ethnique : la réponse est utilisation d'une greffe costale  !!!!

Ceci est tout simplement faux , c'est une généralisation simpliste et dangereuse qui ne s'applique pas a tous les cas et pour de nombreuses raisons.

Quand on parle en France de rhinoplastie ethnique on s'adresse avant tout a des nez de type Africain ou Asiatique.

plus rarement aux nez moyen orientaux ou Latino (métissage Amérique du sud et africain ou nord Américain  ) comme on peut les voir aux états unis

Ce serait simplifier les choses que de s'imaginer qu'une même technique est applicable a tous les nez sur peau noire ( origine Africaine ) , idem pour  les nez Asiatiques.

En effet on retrouve sur peau noire , des nez  avec des bosses , des nez avec des peaux intermédiaires ou même fines (en fonction des origines et des mélanges  )  , des pointes hautes ou basses ... une tres grande variété .

Bien sur un certain nombre de patients a peau noire vont se présenter avec  une peau très épaisse , des cartilages de pointe très mous et l'absence d'arrête nasale( nez plat ) , nécessitant la réalisation  de nombreuses greffes de cartilages pour restructurer le nez et tenter de lui en donner une nouvelle forme

Pour autant , même sur ce type de nez , si le patient n'a jamais été opéré , l'utilisation du cartilage de la cloison nasale et celui  de l'une ou des 2 oreilles permettra d'avoir suffisamment  de materiel pour la réalisation des greffes .

L'utilisation du cartilage costal sera a réserver a des nez très lourds sans soutien , et bien entendu aux patients deja opérés ou le cartilage de la cloison nasale et celui des oreilles a déjà été prélevé.


Pourquoi ne pas utiliser systématiquement du cartilage costal plutôt que du cartilage d'oreille ?




Parceque le cartilage de l'oreille est utilisé depuis des décennies en rhinoplastie .

Il se comporte bien , ne se résorbe pas ou très peu et il est très malléable dans son utilisation
Mais surtout car il se trouve sur la tête  donc dans le meme champs opératoire que le nez ce qui ne ralentit par l'intervention , les cicatrices se trouvent derriere l'oreille ne sont donc pas visibles, de plus la douleur et les ecchymoses disparaissent en 8 a 10 jours

L'utilsation du cartilage costale oblige a une cicatrice sur le thorax , elle peut laisser un creux ou une mauvaise cicatrisation visible , par ailleurs la douleur est importante ( comme une fracture de cote ) et peut être invalidante de nombreuses semaines , enfin le risque de pneumothorax est certes peu frequent mais il reste un risque potentiel a mettre en balance lors de la décision opératoire.

Si le cartilage costal présente l'avantage d'être en abondance , pour autant il est connu pour son risque de torsion dans le temps avec apparition de déviations , il ne peut donc être utilisé en l'état pour recréer une arrête ( greffe dorsal ), mais sous la forme de petits dés découpes et assemblés soit avec une colle biologique soit avec de l'aponévrose ( dcf )
Cette technique étant réalisable de la même manière avec du cartilage d'oreille .

Le prélèvement de cartilage costal allonge le temps opératoire de 3/4 heure en moyenne et oblige le chirurgien a la création d'un 2 eme champs opératoire.

Comme je l'évoquais plus haut , il n'y a pas une technique unique aux rhinoplasties ethniques Africaine ou Asiatique , mais des techniques adaptées a chaque cas ++++

Le désir de vouloir trop bien faire  , a pousser les chirurgiens a utiliser de nombreuse greffes épaisses sur le dos du nez  ( l'arrête ) pour en améliorer la définition de face , mais attention pour l'avoir réaliser de nombreuses fois moi aussi  , cela entraine souvent des nez épais avec une touche de masculinisation  , car originnelement ces nez sont souvent très jolis et très féminins de profil avec une ligne légèrement creusée

il faudra donc toujours trouver un compromis pour améliorer la définition de face , avec un travail important sur la pointe ( augmentation de la projection par différents types de techniques de greffes )
Par contre savoir réaliser des greffes de taille très modérée sur l'arrête pour en améliorer la définition de face sans perdre la grâce du profil existant .

Enfin il reste souvent un travail a réaliser sur les ailes du nez ( épatées ) ce travail dépendra de la demande du patient et de la réduction deja apportée par l'augmentation de projection qui diminue l'épatement sans toucher aux ailes et donc sans cicatrices supplementaires

En ce qui concerne les nez Asiatiques,  ils peuvent présenter des similitudes avec les nez Africains , a savoir des nez plats sans arrêtes dessinées , ainsi qu'une pointe un peu ronde et sans projection .
Ces nez sont souvent associés a des peaux fines ou les greffes peuvent êtres visibles et devront être exécutées avec prudence et minutie.

En conclusion ce que vous devez retenir c'est :


1/ Si vous présentez un nez ethnique vous nécessitez malgré tout une prise en charge adaptée et personnalisée a votre nez car tous les nez ethniques ne sont pas identiques et tous les patients n'ont pas les même attentes .

D'ou l'intérêt d'une consultation suffisamment longue et la présentations de nombreux cas opérés pour vous éclairer convenablement de ce qu'il est possible ou non de réaliser

2/ L'utilisation du cartilage costal en rhinoplastie est habituel , pour autant il n'est pas souvent nécessaire d'y avoir recours , et ce serait vous tromper que de vous faire penser que parce que l'on va priviligier le cartilage costal  plutôt qu'un autre on va vous assurer un résultat satisfaisant ......

Bien entendu je l'utilise moi aussi , mais pas de façon systématique .



Quelques exemples pour illustrer le débat 


rhinoplastie ethnique avec bosse et faible projection de la pointe : greffe en utilisant uniquement le cartilage de la cloison  nasale




rhinoplastie ethnique secondaire , utilisation du cartilage des 2 oreilles et de fascia temporal



rhinoplastie ethnique avec très faible projection de la pointe : utilisation du cartilage de la cloison st d'une seule oreille


rhinoplastie ethnique Asiatique secondaire pour rehausser le dorsum , utilisation du cartilage d'une seule  oreille

rhinoplastie secondaire ethnique Asiatique pour augmenter la projection du nez : utilisation du cartilage d'une seule oreille

Dr Lionel Azan / specialiste rhinoplastie / Paris

lundi 28 décembre 2015
septoplastie et rhinoseptoplastie

septoplastie et rhinoseptoplastie

La prise en charge des déviations de la cloison nasale , internes et / ou externes est une pratique courante pour l'ensemble des chirurgiens ORL ( septoplastie et rhinoseptoplastie )








Une obstuction nasale peut être la conséquence d'une déviation de cloison nasale pour autant toutes les déviations externes ne sont pas responsables d'obstruction nasale  (nez bouché )

Par ailleurs l'obstruction nasale est majoritairement d'origine pluri factorielles nécessitant un examen et une prise en charge adaptée et spécialisée ( ORL )  afin d'assurer un résultat fonctionnel ( déviation septale , collapsus de la valve nasale , rhinite obstructive ... )

les nez dévies font parties des défis pour les rhinoplasticiens , car la mise en rectitude n'est pas toujours réalisable , une pratique courante et répétée des ces interventions ( rhinoplastie , septoplastie , rhinoseptoplastie ) s'avère nécessaire


Pour en savoir plus, un site dédié a ce sujet  : www.rhinoseptoplastie.fr



Dr Lionel Azan / specialiste rhinoplastie / Paris 
jeudi 19 novembre 2015
rhinoplastie : optimisation du prélèvement de cartilage d'oreille

rhinoplastie : optimisation du prélèvement de cartilage d'oreille

L'utilisation de cartilage d'oreille est habituelle en rhinoplastie primaire ou secondaire
Il est possible d'utiliser le même site opératoire  pour prélever un tissu perichondro graisseux qui sera utilisé en tissu de recouvrement externe , pour parfaire un résultat  ( recouvrir une greffe , masquer des irrégularités …  )

                                                                cartilage et perichondre

pour visualiser la technique : ATTENTION CECI EST UN LIEN SUR VIDEO CHIRURGICALE
https://www.youtube.com/watch?v=ATfKn3S0408


dr lionel azan / specialiste rhinoplastie / Paris 
dimanche 11 octobre 2015
no image

rhinoplastie EAFPS / prochaines manifestations scientifiques


Nose Week: Rhinoplasty & Facial Plastics / An Endoscopic Approach to Rhinosinusitis

12.10.2015 - 17.10.2015
London, UK
Date: 12.10.2015 - 17.10.2015
Place: London, UK
Course Directors: Prof Valerie Lund


26th International Course in Advanced Rhinoplasty Techniques

14.10.2015 - 16.10.2015
Utrecht, The Netherlands
Date: 14.-16.10.2015
Location:  
Utrecht, The Netherlands

Directors: DJ Menger & GJ Nolst Trenite


Fifth Iranian Rhinology & Facial Plastic Surgery International Congress

14.10.2015 - 16.10.2015
Teheran, Iran
Date: 14.10.2015 - 16.10.2015
Place: Teheran, Iran
Course Director: Alireza Mesbah

dr lionel azan / specialiste rhinoplastie / paris
jeudi 3 septembre 2015
Suite de rhinoplastie et médecines naturelles ( aromatherapie et naturotherapie )

Suite de rhinoplastie et médecines naturelles ( aromatherapie et naturotherapie )

Tout ce qui peut faciliter les suites d'une intervention chirurgicale et notamment une rhinoplastie sont a prendre en compte pour un chirurgien



Etonné par une cicatrisation très rapide d'une patiente ( œdème , ecchymoses ) , celle ci a bien voulu me confier ses secrets , passionnée de médecine naturelle elle a bien voulu mettre en page les traitements qu'elle a utilisé pour accélérer sa cicatrisation

Vois ci ses secrets

Merci a elle pour vous tous …

AROMATHERAPIE ET NATUROPATHIE DANS LES SUITES OPERATOIRES D'UNE RHINOPLASTIE.

I/ LES HEMATOMES POST-OPERATOIRES

L'HELICHRYSE


L'hélichryse, ou immortelle, est le plus puissant anti hématome naturel connu. Son efficacité est étonnante et son action, très rapide, est parfois spectaculaire. L'hélichryse est donc idéale pour accélérer la disparition des traces de chirurgie. Elle régularise les troubles de la circulation en général, notamment en cas de couperose, mais aussi dans les cas de phlébite, varices ou hémorroïdes.




 Après une rhinoplastie, on va utiliser l'hélichryse sous deux formes: en hydrolat et en huile essentielle. Assurez-vous qu'il s'agisse bien d'hélichryse pure et bio, provenance Italie ou Corse.


Principes actifs: sesquiterpènes, monoterpénols, doubles cétones et cétones.

Hydrolat d’hélichryse (italienne ou corse).

Un hydrolat est le produit de la distillation à la vapeur de plantes aromatiques, sans aucun autre ajout. Pour choisir un bon hydrolat, assurez-vous simplement qu'il soit 100% naturel (de préférence Bio), non dilué. On trouve facilement de l'hydrolat d'hélichryse de très bonne qualité dans la plupart des magasins bio ou chez Aroma-Zone (25, rue de L'Ecole de Médecine 75006 Paris - Metro Odeon).

Conservation: c'est important, l'hydrolat d'hélichryse se conserve au frais!
Contre-indications: il n'existe aucune contre-indication pour l'usage de l’hydrolat d’hélichryse.

Glaçons d'hydrolat d'hélichryse.

Remplir un bac à glaçons d'hydrolat d'hélichryse. Utiliser les glaçons comme suit: recouvrir un glaçon d'une compresse stérile, et le passer délicatement sur les hématomes et les zones congestionnées, jusqu'à ce qu'il ait complètement fondu. 

Compresses glacées d'hydrolat d'hélichryse.
Imbiber une compresse d'hydrolat d'hélichryse (conservé au réfrigérateur) et laisser poser sur l'hématome. Le froid conjugué à l'action de l'hélichryse, qui active la circulation sanguine, est extrêmement efficace. A renouveler plusieurs fois par jour, dès l'opération.

Huile essentielle d’hélichryse italienne ou corse, pure.

Contre-indication: interdit aux patients épileptiques. En cas de saignements très importants, attendre que les saignements aient cessé avant de commencer l'application d'huile essentielle d’hélichryse.

Après l’opération, appliquer délicatement 1 à 3 gouttes d'huile essentielle pure sur toutes les zones accessibles où l'hématome est présent: sous les yeux, sur les joues, sous le nez au dessus de la lèvre supérieure, sur la pointe du nez. Renouveler l'application 2 à 3 fois, à intervalles de 10-15 minutes.
Après le retrait du plâtre et des pansements, appliquer 1 à 3 gouttes d’huile essentielle pure sur l’ensemble du nez. Renouveler l'application 2 à 3 fois, à intervalles de 10-15 minutes. Renouveler jusqu’à disparition totale de l’hématome.

EXTRAIT CO2 D'ARNICA.



L'extrait CO2 d’arnica, c’est le meilleur de l’arnica, dans sa plus haute concentration.

Contre-indication:  ce produit est toxique par voie interne, il ne faut donc en aucun cas l’ingérer et le réserver à une application locale.

La texture de l’extrait CO2 d’arnica est épaisse et jaunâtre, cela ressemble à un baume. Après l’opération, appliquer pur à l'aide d'un coton-tige sur les zones accessibles atteintes par l'hématome: entre les sourcils, sous le nez  et délicatement sur la pointe du nez. La peau se colore en jaune, c’est tout à fait normal, la coloration partira facilement avec un peu d’eau micellaire. Pour une application plus facile, ajouter un peu d'extrait CO2 d'arnica dans une noisette de crème hydratante, une huile ou une émulsion.
Autre utilisation possible: diluer dans un peu de vaseline ou d'homéoplasmine, et masser l'intérieur des narines à l'aide d'un coton-tige.

http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/extrait-co2-arnica-aroma-zone

2/ LES CICATRICES POST-OPERATOIRES

LA ROSE MUSQUEE.



Huile végétale de rosier muscat.

L’huile végétale de rosier muscat est souvent miraculeuse dans le traitement et la prévention de toutes les cicatrices chirurgicales, des cicatrices d’acné, des cicatrices de brûlures mais aussi des vergetures. Après une rhinoplastie, l’huile de rosier muscat va permettre d’accélèrer le renouvellement des tissus cutanés et d’améliorer l'élasticité de la peau. Bonus: c'est un excellent anti-rides!

Composition chimique: les acides gras essentiels polyinsaturés et la vitamine F présents dans cette huile lui confèrent une action régénératrice efficace sur les rides et les peaux abîmées, 

fragilisées et/ou couperosées. Sa richesse en acides gras essentiels (Omégas 3, 6 et 9) entrant dans la composition des céramides, lui permet de reconstituer et d’adoucir la peau, de favoriser une bonne cohésion cellulaire et de limiter les pertes en eau. Riche en caroténoïdes, dont l’acide transrétinoïque, une forme extrêmement active de la vitamine A - également appelée rétinol - elle raffermit et cicatrise remarquablement la peau. Elle contient en outre de la vitamine K, qui stimule la coagulation, agit sur la couperose et les rougeurs diffuses, mais aussi de la vitamine E et des squalènes, aux propriétés naturellement antioxydantes et émollientes.

On trouve l’huile de rosier muscat très facilement dans les magasins bio (Mosqueta's, Melvita, Florame, Aroma-Zone).

Il existe chez la marque Mosqueta's (sur internet ou en magasins bio) un mélange particulièrement efficace et agréable d’utilisation: huile de rose musquée du chili + huile essentielle de Rose de Damas.

Masser les cicatrices avec 1 à 3 gouttes d’huile. Peut également s’utiliser en massage sur peau humide, le soir, sur l’ensemble du visage et du cou.



                                    Dr Lionel Azan / specialiste rhinoplastie /Paris 







mardi 7 juillet 2015
rhinoplastie / avant , apres / résultas photos

rhinoplastie / avant , apres / résultas photos

Bonjour ,

vous trouverez sur ce lien :  http://www.institut-rhinoplastie.fr/album-rhinoplastie.html

une mise a jour des résultats avant , après  de chirurgie du nez ( rhinoplastie et rhinoseptoplastie )


Les résultas ont pour but de vous éclairer sur ce qu'il est possible aujourd'hui d'obtenir comme transformation aprés une rhinoplastie , bien entendu chaque cas est diffèrent de par  la morphologie du squelette facial ( position du front , du menton , volume des joues …. ) mais aussi de la qualité de la peau ( fine , épaisse , grasse , peau déjà décollée par de multiples interventions …. )

Aussi une consultation suffisament longue permet au patient et au chirurgien d'echanger  afin d'eclairer au mieux sur le résultat a attendre et aussi sur les étapes de mise en place du résultat ( 3 a 12 mois en fonction des cas )

Un chirurgien n'est pas un artiste ( il n'a pas fait les " beaux arts ") , c'est avant tout un technicien , un artisan , mais il est vrai que chaque chirurgien a une forme de " patron  " comme un couturier



avec une forme de nez "idéal " , on le retrouve souvent au travers de ses résultats ( rhinoplastie / avant après ) 



                                dr lionel azan / specialiste rhinoplastie / Paris




jeudi 11 juin 2015
prochains meeting rhinoplastie / EAFPS

prochains meeting rhinoplastie / EAFPS

Advanced Rhinoplasty and Facial Rejuvenation Cadaver Course-III

26.06.2015 - 27.06.2015 
Istanbul, Turkey





Fresh Cadaver Facial Aesthetic Dissection Course

26.06.2015 - 28.06.2015
Lausanne, Switzerland
Date: 26.06.2015 - 28.06.2015
Place: Lausanne, Switzerland
Course Director: Alessandro Gualdi



CATFAS V Meeting

04.09.2015 - 06.09.2015
Gent, Belgium




dr lionel azan / specialiste rhinoplastie / Paris 
dimanche 3 mai 2015
complexé par son nez la meilleur indication de la rhinoplastie

complexé par son nez la meilleur indication de la rhinoplastie

Les patients qui viennent consulter pour un avis sur une eventuelle rhinoplastie ou septorhinoplastie , le font pour des motifs variables .

De toutes ces motifs ," le complexe " est de loin le plus fréquent , il apparait souvent très jeune , après la puberté , période a laquelle le nez se transforme par sa croissance pour devenir un nez d'adulte .



Il peut alors entrainer des manifestations de moqueries a l'origine d'un complexe .

Mais bien souvent c'est un ressenti personnel , l'impression que son nez est la cible de tous les regards , que les gens ne voient que ça ...

Ce complexe entraine bien entendu toutes sortes de comportements , refus d'être pris en photos ,certains décrivent le fait de se mettre toujours du même cote a en société car ils détestent un profil plus que l'autre , d'autres se cachent le visage avec les cheveux , d'autres baissent la tête ....

Un complexe entraine une perte de confiance en soi et modifie la relation aux autres en société . 

Il n'est pas rare de voir en consultation  de bien jolies personnes ( hommes et femmes ) très complexées par de petites choses ( petite bosse, etc.... ) , le complexe ne se mesure pas en cm mais en perte de confiance de soi .

Aussi la recherche de ces patients n'est pas d'être plus beau ou plus belle , mais simplement d'effacer , de gommer ce qui les dérange et de faire en sorte que le nez ne soit plus visible dans le visage .

Aujourd'hui il est déjà habituel d'entendre nos patients nous informer que la modification n'a été que peut visible par l'entourage mais essentiellement par eux même , preuve que l'aspect du nouveau nez reste dans une forme et des dimensions naturelles .

Mais chez les personnes réellement complexées par leur nez , cela va encore plus loin , car lors de l'ablation des pansements au 7 eme jours , ce qu'ils décrivent c'est l'impression d'avoir toujours eu ce nouveau nez ! comme si ils refusaient auparavant l'image renvoyées par le miroir pour ne voir que le nez imaginaire .




Etre complexé par son nez reste a mon sens la meilleur indication d'une rhinoplastie, 


complexée par la déviation et la petite bosse


                                             compléxée par pointe globuleuse et petite bosse


Dr Lionel Azan / spécialiste rhinoplastie / Paris
mercredi 11 mars 2015
rhinoplastie EAFPS / prochains congres

rhinoplastie EAFPS / prochains congres

International Biennale Milano Masterclass, 8th edition

20.03.2015 - 24.03.2015
Milano, Italy
     
                                                     http://www.milanomasterclass.it/


Second Shiraz Rhinology International Course


14.04.2015 - 17.04.2015
Shiraz, Iran

                                             www.shirazrhinology.com

4th Leipzig Facial Aesthetic Surgery Course

24.04.2015 - 25.04.2015
Leipzig, German
vendredi 13 février 2015
selfies dans les suites d'une rhinoplastie : " danger "

selfies dans les suites d'une rhinoplastie : " danger "




Aujourd'hui la prolifération des images numériques notamment par l'utilisation des selfies peut compliquer la prise en charge des suites d'une rhinoplastie pour un chirurgien et rendre aussi le patient totalement obsessionnel de sa nouvelle image



Il est nécessaire bien entendu d'avoir été correctement informé des différentes phases de cicatrisation pour ne pas s'inquiéter voir paniquer sur un résultat qui tarde a se mettre en place .

Si il est  logique et compréhensible qu'un patient se regarde bien plus souvent dans un miroir après une rhinoplastie , il est aussi utile de comprendre que la comparaison des images ne peut se faire que suivant des mêmes angles de prise de vue et une même luminosité .

Il est aussi logique de comprendre que la forme du nez peut se modifier sur une même journée uniquement par la rétraction ou le gonflement de la peau en fonction de la température extérieur ( plus gonflé au réveil , moins en fin de journée )



Certains patients sont capable de réaliser des dizaines si ce n'est plus plus de selfies de leur nouveau nez dans des angles improbables et avec des luminosités différentes , ce qui ne fait qu'augmenter leur inquiétude , voir entrer dans une véritable obsession , attention a la dysmorphobie ! qui au bout du compte modifie l'image réel !



L'utilisation des emails fait que nous chirurgiens recevons quotidiennement des photos de nos opérés ou même d'opérés d'autres chirurgiens pour avoir avoir notre avis et se sentir rassuré

Aussi si attention a l'excès !

les consultations post opératoires a 2 mois , 6 mois et plus sont la pour faire le point reprendre des photos suivant les même angles et luministes afin de suivre l'évolution

Se rappeler qu'une nez après un e rhinoplastie passe d'abord par une phase de dégonflement de 3 a 4 semaines , puis par une phase de contraction des tissus qui donne une importante rigidité et un rendu photo médiocre , la définition apparait progressivement , l'amélioration du rendu photographique ne peut être réellement au rendez qu'a partir du 3 eme pour se renforcer jusqu'a 12 a 18 mois en fonction du type de chirurgie

                                           Dr Lionel Azan / spécialiste rhinoplastie / Paris 
Copyright © 2016 forum rhinoplastie / Dr Lionel Azan All Right Reserved