AVERTISSEMENT

Ce blog peut contenir des photos opératoires choquantes pour les plus jeunes

Breaking News
Loading...

Derniers Articles

jeudi 28 juin 2012
rhinoplastie EAFPS / prochains cours

rhinoplastie EAFPS / prochains cours


The Regensburg Course in Facial Plastic Surgery 2012

07.10.2012 - 10.10.2012
Regensburg, Germany


4th International Course on Functional and Aesthetic Surgery of the Nose

14.10.2012 - 17.10.2012
Imola (Bologna) Italy

                                                    http://www.imolarhinoplasty2012.com/


19th International Course in Modern Rhinoplasty Techniques

24.10.2012 - 26.10.2012
Amsterdam, Netherland



Dr Lionel Azan / specialiste rhinoplastie Paris


dimanche 3 juin 2012
archives of facial plastic surgery / Juin 2012

archives of facial plastic surgery / Juin 2012

Dans la revue de juin 2012 , 3 articles concernant la rhinoplastie


Outcomes Following Rhinoplasty Using Autologous Costal Cartilage

Byoung Jae Moon, MD; Ho Jun Lee, MD; Yong Ju Jang, MD, PhD
Excellent article d'une équipe sud coréenne , analyse rétrospective sur 108 patients ayant bénéficié d'une rhinoplastie de reconstruction avec greffon costal, utilisant le cartilage pour toute sorte de greffe ( soutien , pointe , dorsum etc . ) 
Les chirurgiens ont jugé que 80 cas sur 108 avaient un bon ou excellent résultat , 24 résultats convenables et 4 mauvais 
Ils ont retrouvé 13 complications sur le site de prélévement : 9 épanchements , 1 pneumothorax , 2 chéloïdes , 1 douleur persistante 
19 complications sur le résutat : 9 infections 5 résorption , 2 greffe visible sous la peau , 2 fractures et 1 torsion du greffon 
Ils concluent que l'utilisation de greffon costal est associée a un relatif  haut risque de complications et des résultats cosmétiques moyen , a utiliser dans les reprises complexes en ayant conscience des complications potentiels 


Mon avis : L'utilisation est a réservé aux cas de reconstruction complexe lorsque le septum et le cartilage d'oreille a déjà été prélevé ( rhinoplastie tertiaire ou plus ) , sur le dorsum dans les rhinoplasties primaires  ethniques l'utilisation d'allogreffe parait plus logique avec des risques moins importants  


Nasal Measurements in Asians and High-Density Porous Polyethylene Implants in Rhinoplasty

Dongwoo Jang, MD; Li Yu, MD, PhD; Yimin Wang, MD; Dejun Cao, MD, PhD; Zheyuan Yu, MD, PhD; Xiongzheng Mu, MD, PhD
Article très intéressant mais un peu complexe 
Les auteurs ont identifié 6 mesures type de longueurs et d'angles concernant les nez de type Asaitique ( projection , angle nasolabiale etc ..) 
Ils exposent leurs techniques d'utilisation du "medpore " en greffon de support de la pointe ( étai columellaire )
3 techniques différentes : utilisation d'un simple étai , d'un double étai ou d'une greffe " butterfly " toute en medpore ( high densité porous polyetjylene )
Pour éviter les infections et l'extrusion de la greffe , ils utilisent une greffe de derme auriculaire pour enrouler l'implant et une irrigation de chloramphenicol
Ils démontrent l'amélioration nette sur l'ensemble des 6 mesures de départ
Ils concluent sur la nécessité d'une greffe rigide pour assure la projection , la cloison nasale étant chez les patients asiatique parfois trop souple d'ou la nécessite d'allogreffe pour éviter un prélèvement supplementaire

 

Mon avis : l'utilisation du septum permet la réalisation d'une greffe d'extension caudale suffisamment rigide pour assurer une bonne projection , les allogreffes étant nécessaire pour l'augmentations de la hauteur du nez 





Anatomical Comparison of Minimally Invasive Nasal Valve Procedures

David M. Weeks, MD; David D. Walker, BS; Jay M. Dutton, MD 


Article simple mais très intéressant 
Les auteurs font une étude sur 8 cadavres frais et utilisent 2 techniques de réparation de la valve nasale interne 


1/ les classiques spreader grafts
2/ une plastie en z en endonasal au niveau de la plica nasi emportant un fragment de ulc


Une mesure intranasal demontre que les 2 techniques élargissent significativement l'espace endonasal , mais la plastie en z semble plus efficace que les speaders grafts 


Ils concluent sur la nécessité d'une étude clinique a venir 


Mon avis : a essayer d'autant que la ethnique de plastie endonasale peut être pratiquée sous simple anesthésie locale ( non négligeable )




Enfin pour ceux qui ne sont pas abonnés a " facial plastic surgery " je vous conseille d'acheter le dernier volume d'avril 2012 entièrement consacré a la chirurgie de la pointe nasale ( nuances of the nasal tip )  


 


A bientôt 


Dr Lionel Azan / specialiste rhinoplastie / Paris 


Pour en savoir plus : www.institut-rhinoplastie.fr










Copyright © 2016 forum rhinoplastie / Dr Lionel Azan All Right Reserved