AVERTISSEMENT

Ce blog peut contenir des photos opératoires choquantes pour les plus jeunes

Breaking News
Loading...
mercredi 30 mars 2011

de retour du 6 eme masterclass rhinoplastie a Milan

De retour de Milan

Tout d'abord félicitations a l'équipe organisatrice et a son président Pietro Palma pour ce remarquable meeting sur la rhinoplastie , avec 3 jours de travail intensif ( 8h /19h ) , on a rien vu de Milan !

Pour ce qui en doute , l'EAFPS ( european acadamy of facial plastic surgery ) organise réellement des rencontres internationales , avec près de 400 participants venus de 58 pays différents , et des orateurs de toute nationalité : Italie , USA, Canada ,UK, Hollande , Russie , Corée ,suisse , colombie etc...

Ce meeting d'un très haut niveau a satisfait autant les débutants que les rhinoplasticiens confirmés , On ne progresse qu'en acceptant de confronter ces résultats a ceux des autres , ceci restant l'unique moyen de toujours s'améliorer.

Je ne peux pas bien entendu vous rapporter l'ensemble de ce qui a été  présenté, mais on retiendra les nouveaux concepts de la rhinoplastie moderne a savoir :

 " Balance and inbalance "

Ce qui se traduit par " équilibre et déséquilibre "a la fois des différentes partie du nez , mais aussi du nez dans la face

" shadow and light "

Ce qui se traduit par " ombres et lumières ", la rhinoplastie moderne modifie des volumes et modifie donc la lumiére sur la surface du nez lui donnant un aspect plus doux et plaisant
La beauté est faite de contraste et de lignes douces

On entend presque plus parlé d'harmonie !

En ce qui concerne le matériel , on s'intéressera aux ostéotomies motorisés , permettant une section plus précise et moins traumatisante ( encore peu de recul )

Les techniques sont de plus en plus conservatrices , avec un minimum de résections , et des modifications a base de sutures , une fermeture précise fermant tout les espaces morts pour guider la cicatrisation

Les Américains semblent beaucoup apprécier la technique de "tongue in groove " pour le traitement labio columellaire et le positionnement de la pointe , mais aussi très utilisateurs de greffes costales
Alors que les Asiatiques utilisent largement le goretex et autres sur le dorsum ( rhinoplasties secondaires et ethniques )

On a beaucoup insisté sur le traitement de l'obstruction ( septoplastie et valve nasale ) et rappeler l'importance d'un support de pointe solide ( étai , greffes d'extension ... )

Pour conclure on rappellera que l'image de soi est avant tout cérébrale


La rhinoplastie permet a une grande majorité de patient de gagner en confiance avec leur image , mais attention !!! aux pathologies liées a l'image de son corps : le BDD ( body dysmorphic disorder )
1a 2 % de la population serait atteinte par ce syndrome , on en retrouve 10 a15 % chez les demandeurs de chirurgie morphoesthetique  !!!

Le prochain masterclass a Rome dans 2 ans , alors je vous le conseille , l'annee prochaine en Mai a Rome se tiendra un congres de " facial plastic surgery " sous l'egide le l'IFFPSS  ( international federation of facial plastic surgery societies )

Dr Lionel Azan / spécialiste rhinoplastie / Paris


Copyright © 2016 forum rhinoplastie / Dr Lionel Azan All Right Reserved